Consommation d'électricité
économies d'énergie pour l'électricité

L'installation d'un chauffe-eau électrique

Plusieurs critères entrent en jeu pour installer un chauffe-eau. Electrique, au gaz, instantané, cumulus, solaire ou bien encore thermodynamique, chaque type de chauffe-eau s’installe de manière différente et doit répondre à des normes de sécurité spécifiques. D'autre part, le lieu pour installer le chauffe eau revient à choisir entre privilégier le gain de place ou le débit. La fréquence de consommation intervient aussi pour l’installation, de même que le nombre d’utilisateurs, de douches, la présence ou non de lave-vaisselle, etc.

Il existe différentes types de chauffage de l'eau chaude : chauffe-eau à gaz, électrique, solaire ou thermodynamique. Pour choisir son système de chauffage de l'eau, il convient de connaître ses besoins en eau chaude et la fréquence d’utilisation. Le rendement de chaque système dépend du coût de l’énergie utilisée, de la distance qui sépare l’appareil du robinet et de nombreux autres facteurs.

Le fonctionnement des chauffe-eau électriques

Il existe deux types de chauffe-eau électriques : les uns avec réservoir, les autres sans. Le point commun entre les deux types est la présence d’une résistance dans le corps de chauffe pour chauffer l’eau : une résistance au contact de l’eau (Thermoplongeur) et une autre protégée de l’eau et de l’entartrage, qui est insérée dans un fourreau émaillé (Stéalite).

Le chauffe-eau électrique avec réservoir chauffe l’eau froide, qui se trouve en dessous de l’eau chaude dans le réservoir. Le thermostat détecte la température de l’eau froide et déclenche alors le chauffage. L’eau chaude s’accumule dans le réservoir et est maintenue à température constante pour une future utilisation. A chaque fois que le robinet d’eau chaude est ouvert, le volume d’eau utilisé (qui a été stocké) est remplacé au fur et à mesure par de l’eau qui est chauffée puis stockée. Le chauffage sans réservoir ou instantané ne stocker cette eau mais la fournit à chaque fois que l’utilisateur la demande.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les particularités de l'installation d'un chauffe-eau électrique

Avant d’installer un chauffe-eau électrique, il faut prendre en considération son poids, qui peut aisément atteindre les 250 Kg selon le site devis électricien et par conséquent se préparer au déplacement contraignant de l’appareil. Par ailleurs, la distance pour installer un chauffe-eau par rapport au panneau électrique et aux points d’eau doit être minimale pour éviter les déperditions de chaleur par les tuyaux. Enfin, il faut éviter d’installer son chauffe-eau dans un garage ou une pièce non chauffée, pour qu’il soit à l’abri du gel.

Les chauffe-eau électriques offrent une grand souplesse d'installation. Il est possible de fixer l’appareil verticalement ou horizontalement, à un mur ou au sol, au-dessus de l’évier par exemple ou bien dans un placard. Il faut cependant éviter d’installer le chauffe-eau électrique à des endroits inaccessibles, afin de faciliter les opérations d’entretien de l’appareil. Les normes de sécurité pour installer un chauffe eau électrique sont spécifiques (voir notamment ici), comme par exemple l'obligation de présence d'un groupe de sécurité pour éviter la surpression. De plus, lorsque l' installation se fait dans la salle de bain, l’appareil doit respecter une distance minimale de 60 cm pour rapport à la douche ou à la baignoire. Le raccordement à la terre est obligatoire.

 

|Contact |Reproduction interdite : Electric .fr